LE PORTRAIT DU JEUDI | Philippe BERTHET-RAMBAUD ING 1999 - DOCTEUR 2004

20 août 2020

LE PORTRAIT DU JEUDI 

Découvrez aujourd'hui le témoignage de Philippe BERTHET-RAMBAUD qui a été diplômé ingénieur en 1999, a finalisé sa thèse de doctorat en 2004 et est actuellement "Snow-Avalanche & Protection consultant" chez Engineerisk.

Sujet de thèse : Analyser, modéliser le comportement mécanique de structures rigides soumises à l’action de phénomènes

Aménagement & Territoires : Philippe, peux-tu te présenter ? Quel est ton parcours professionnel ?

Philippe : Bonjour, je suis donc Philippe Berthet-Rambaud, ITPE de la 44ème promo : ma ‘’carrière’’ a basculé au moment de choisir mon Travail de Fin d’Etudes quand je suis tombé sur l’annonce d’un doctorant qui cherchait un stagiaire pour l’épauler sur la question de la vulnérabilité des bâtiments soumis aux avalanches. Savoyard de naissance et de coeur, je tenais là un sujet qui combinait montagne et risques naturels avec une certaine ingénierie et technicité. J’ai donc saisi ma chance immédiatement (et consciencieusement : je suis directement parti avec l’annonce affichée et tous les coupons où le doctorant avait indiqué son numéro de téléphone…) ce qui, depuis, a jalonné tout mon parcours professionnel.

Après la thèse qui a suivi ce TFE, j’ai en effet rejoint un poste au CETE de Lyon autour des protections pare-blocs, de leur certification européenne et du projet (alors) de station d’essais du LCPC. Malgré des thèmes passionnants et de belles opportunités d’études, une certaine frustration par rapport à la possibilité d’approfondir mon expertise ‘’nivologique’’ m’a rapidement conduit en disponibilité dans un groupe industriel spécialisé en protections paravalanches. J’y ai pris la responsabilité d’une nouvelle filiale d’ingénierie où j’ai pu déployer un important programme de R&D débouchant sur plusieurs brevets encore exploités et progressivement me positionner comme consultant en protections paravalanches, y compris à l’export. Finalement, nouvelle étape après la réorientation stratégique de ce groupe vers les remontées mécaniques et la neige de culture : il y a une dizaine d’années maintenant, je me suis associé avec une ancienne stagiaire pour racheter cette filiale, la renommer Engineerisk et pour poursuivre la même activité mais de manière indépendante.

Retrouvez l'ensemble de son interview dans la pièce jointe ! Et merci à lui de s'être prêté à cet exercice... 

Si vous êtes intéressés par les parcours "recherche" des TPE : plus de 30 interviews de docteurs et doctorants à découvrir au sein de la revue 67 "Aménagement & Territoires" dans le mediacenter AITPE (réservé aux adhérents).


Autres communications

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Cookies Mentions légales et Politique de confidentialité