LE PORTRAIT DU JEUDI | Antoine GOSSET DOCTEUR 2018

01 oct. 2020

LE PORTRAIT DU JEUDI 

Découvrez aujourd'hui le témoignage de Antoine GOSSET qui a soutenu sa thèse de doctorat en 2018 et est actuellement "postdoctoral researcher" en ecotoxicologie.

Sujet de thèse : Evaluation de l’écotoxicité des rejets urbains par temps de pluie : Développement d’une batterie de bioessais et application à la conception de biocapteurs

Aménagement & Territoires : Antoine, peux-tu te présenter ? Quel est ton parcours professionnel ?

Antoine : Je suis actuellement chercheur post-doctorant de l’Université de Lyon détaché au sein de deux laboratoires : Le Laboratoire d’Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés (LEHNA) et le Groupe d’Analyse et de Théorie Economique (GATE).

J’ai par le passé obtenu une licence de biologie cellulaire et moléculaire ainsi qu’un Master 1 d’Ecologie-Ecotoxicologie à l’Université d’Angers, avant de valider un Master 2 Recherche en Science de l’Environnement Industriel et Urbain porté à l’époque par l’INSA de Lyon. J’ai ensuite réalisé une thèse de doctorat opérée au sein de l’INSA de Lyon (laboratoire Déchets Eaux Environnement Pollutions - DEEP) et de l’ENTPE (laboratoire LEHNA) en Ecotoxicologie. Cette dernière portait notamment sur le développement de biocapteurs, c’est à dire des capteurs utilisant des micro-organismes (micro-algues aquatiques) afin de détecter in situ la pollution toxique issus des eaux pluviales et eaux usées pour les cours d’eaux (péri-)urbains. J’ai ensuite obtenu le poste que j’occupe actuellement, suite à la soumission d’un projet de recherche (Eco-Risks) et un recrutement dans la foulée de son acceptation.

Retrouvez l'ensemble de son interview dans la pièce jointe ! Et merci à lui de s'être prêté à cet exercice... 

Si vous êtes intéressés par les parcours "recherche" des TPE : plus de 30 interviews de docteurs et doctorants à découvrir au sein de la revue 67 "Aménagement & Territoires" dans le mediacenter AITPE (réservé aux adhérents).


Autres communications