LE PORTRAIT DU JEUDI | Dominique MIGNOT ING 1985 DOCTEUR 1992 HDR 2000

12 nov. 2020

LE PORTRAIT DU JEUDI 

Découvrez aujourd'hui le témoignage de Dominique MIGNOT, diplômé ingénieur à l'ENTPE en 1985, qui a soutenu sa thèse de doctorat en 1992 et HDR EN 2000 et est actuellement Directeur des Départements "Transport, Santé, Sécurité" et "Aménagement, Mobilité, Environnement" de l'Université Gustav Eiffel.

Sujet de thèse : Les structures de l'investissement communal, essai de modélisation
HDR : La croissance éclatée des villes

Aménagement & Territoires : Bonjour Dominique, qu’est-ce qui t’a conduit à te lancer dans l’aventure du doctorat ?

Dominique : Tout d’abord et à titre très personnel, je n’ai jamais regretté d’avoir effectué un doctorat, à l’exception peut-être du dernier mois de rédaction du manuscrit… Plus sérieusement, il est rare au cours d’une carrière, que l’on ait la possibilité et le temps suffisant pour réfléchir à un sujet donné. Réfléchir au sens des mots et des concepts, prendre le temps de lire ce qu’ont pu écrire nos anciens et se positionner soi-même par rapport à ces travaux, définir sa propre approche et méthodologie, effectuer les mesures ou enquêtes et enfin l’analyse, autant d’étapes où le doctorant, comme le chercheur pour ceux qui continuent en recherche, a l’impression d’inventer et d’innover.

A&T : Que t’a apporté le travail autour de la thèse ?

DM : L’exercice de la thèse est très formateur. Au-delà du côté doute systématique, qui doit être l’ADN du chercheur, c’est aussi un exercice au cours duquel...

Retrouvez l'ensemble de son interview dans la pièce jointe ! Et merci à lui de s'être prêté à cet exercice... 

Si vous êtes intéressés par les parcours "recherche" des TPE : plus de 30 interviews de docteurs et doctorants à découvrir au sein de la revue 67 "Aménagement & Territoires" dans le mediacenter AITPE (réservé aux adhérents).

Retrouvez également tous les "portraits du jeudi" sur notre site et sur les réseaux sociaux


Autres communications