LE PORTRAIT DU JEUDI 

Découvrez aujourd'hui le témoignage de Stéphanie POLIGOT-PITSCH, diplômée ingénieure à l'ENTPE en 1997, qui a soutenu sa thèse de doctorat en 2001 et est actuellement Responsable de la division hydrologie, hydrométrie et prévision des crues à la DREAL Pays Loire.

Sujet de thèse : Modélisation des échanges entre nappe et rivières - Application aux inondations par remontée de nappe dans le Val d’Avaray - Influence sur la stabilité et l’érosion des berges

Aménagement & Territoires : Bonjour Stéphanie, peux-tu te présenter ?

Stéphanie : Je suis actuellement cheffe de la division Hydrologie, Hydrométrie et Prévision des Crues de la DREAL Pays de la Loire. C’est un poste pour lequel mes travaux de thèse me sont utiles directement, en me permettant de comprendre ce que les modélisateurs que je dois encadrer me disent… C’est déjà ça ! Car à quoi peut bien servir une thèse en tant que fonctionnaire dans le ministère de la transition écologique ? Quelle idée ou quel intérêt peut-on avoir à se lancer dans une telle aventure ?

A&T : Très bonne question ! Quels étaient tes intérêts à poursuivre en thèse après ton diplôme d’ingénieur ?

SPP : Il faut revenir aux raisons qui m’ont fait choisir cette voie.
Je rêvais de partir en Australie, et j’ai eu l’opportunité 
...

Retrouvez l'ensemble de son interview dans la pièce jointe ! Et merci à elle de s'être prêtée à cet exercice... 

Si vous êtes intéressés par les parcours "recherche" des TPE : plus de 30 interviews de docteurs et doctorants à découvrir au sein de la revue 67 "Aménagement & Territoires" dans le mediacenter AITPE (réservé aux adhérents).

Retrouvez également tous les "portraits du jeudi" sur notre site et sur les réseaux sociaux !

Autres communications