LE PORTRAIT DU JEUDI 

 

Après notre série de témoignages sur les docteurs diplômés de l'ENTPE, nous commençons ce jeudi un nouveau volet sur l'actualité des TPE : la gestion de la crise sanitaire et ses effets sur les métiers des TPE, les diverses postures d'intervention qu'elle implique. 

Découvrez aujourd'hui le témoignage d'Emmanuel RAVALETdiplômé ingénieur à l'ENTPE en 2003, qui a soutenu sa thèse de doctorat en 2009 et est actuellement Chef de projet et associé du bureau d'études Mobil'homme.

"Un bureau d'études face à la crise sanitaire"

Aménagement & Territoires : Bonjour Emmanuel, peux-tu te présenter ? Quel est ton quotidien professionnel ?

Emmanuel : Mon quotidien professionnel s’organise en combinant la recherche universitaire et l’activité en bureau d’études. Je suis en effet ancien post-doctorant de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, ex- et fu-
tur- (à partir de janvier 2021) chercheur de l’Université de Lausanne et actuel chargé de cours dans les deux établissements. Depuis 2015, je suis également associé-fondateur et chef de projet dans le bureau d’études Mobil’homme. C’est principalement autour de la thématique de la mobilité que mon activité se concentre, avec une approche disciplinaire large alliant économie, sociologie et géographie. La mobilité n’est pas un sujet qui se suffit à lui-même, c’est ce qui en fait l’intérêt. C’est un révélateur des dynamiques sociales et sociétales. Etudier la mobilité, c’est questionner la société. J’aime me trouver face à un problème de transport et devoir chercher des solutions qui vont bien au-delà de ce domaine.

A&T : Quels sont les projets que portent ton bureau d’études ?

Emmanuel : Au sein du bureau Mobil’homme, nous travaillons actuellement sur plusieurs projets en lien avec les transports publics. Nous avons analysé la méthodologie de répartition des recettes au sein des communautés tarifaires suisses, nous accompagnons la mise en oeuvre de politiques tarifaires et nous réalisons actuellement le plan directeur des Transports Publics de la Ville d’Yverdon en Suisse. Plusieurs projets en lien avec le stationnement automobile nous ont également été confiés. Le bureau Mobil’homme est également très actif sur les travaux de prospective énergétique ou plus directement liées au transport. Nous travaillons et avons travaillé pour l’association négaWatt, des transporteurs (SNCF, Lyria, CFF, aéroport de Genève) et des collectivités (notamment le Canton de Vaud) pour les accompagner dans leurs exercices de planification.

...

Retrouvez l'ensemble de son témoignage dans le fichier joint en annexe.

 

Si vous êtes intéressés par les retours des TPE sur leur façon de gérer la crise sanitaire : une quinzaine d'interviews de TPE à découvrir au sein de la revue 68 "Aménagement & Territoires" dans le mediacenter AITPE (réservé aux adhérents).

 

Retrouvez également tous les "portraits du jeudi" sur nos réseaux sociaux

Autres communications