LE PORTRAIT DU JEUDI | Pierrine DIDIER Chargée de recherche LabEx IMU Université de Lyon - LAET/ENTPE

28 jan. 2021

LE PORTRAIT DU JEUDI 

La gestion de la crise sanitaire et ses effets sur les métiers des TPE, les diverses postures d'intervention qu'elle implique

 

Découvrez aujourd'hui le témoignage de Pierrine DIDIERAnthropologue chargée de recherche contractuelle au LabEx IMU Université de Lyon - LAET/ENTPE et de Laurent GONTIER, artiste pluridisciplinaire, médiéviste de formation.

- Le projet de recherche "Récits Confinés" -

Aménagement & Territoires : Bonjour, Pierrine et Laurent, pouvez-vous vous présenter ?

Pierrine DIDIER : j’ai un doctorat en anthropologie que j’ai soutenu à l’université de Bordeaux en 2015. Je suis spécialisée en anthropologie de la santé, j’ai fait ma thèse à Madagascar sur les questions de l’encadrement de la médecine traditionnelle et des tradipraticiens ainsi que sur les enjeux autour des remèdes à base de plantes médicinales. Je suis arrivée au LAET / ENTPE en juin 2019 pour mon second post-doctorat (en cours) sur le projet Santé-Mobilité. Ce projet porte sur la mobilité spatiale et des conditions de travail des soignants (infirmiers, médecins, kiné, sages-femmes, aides-soignantes…) en lien avec leurs pratiques de visite à domicile des patients sur l’aire urbaine de Lyon. Je travaille sur ce projet jusqu’en 2021.

Laurent GONTIER : Formé en histoire médiévale à la Sorbonne, j’ai ensuite exercé pendant 15 ans comme auteur de guides de voyage pour des éditeurs aussi variés que Gallimard, Hachette et Michelin. Je travaille depuis près de 10 ans sur l’histoire des territoires et la transmission du patrimoine immatériel. Mes travaux portent actuellement sur le cadastre et la mémoire des habitants de l’île d’Ouessant, celle des frontaliers entre l’Irlande du Nord et la République et j’ai entrepris en 2019, avec un ami photographe, de documenter et cartographier l’état actuel du tracé du Mur de Berlin. Je fais aussi en sorte que ces histoires racontent notre époque et la mettent en perspective. De mars à juin 2020, pendant 15 semaines, nous avons mis en place le projet de recherche « Récits Confinés », afin de documenter, grâce à une trame de carnet, les expériences de confinement puis de déconfinement de participants volontaires, en France et en Italie. ( www.recitsconfines.net )

...

Retrouvez l'ensemble de leur témoignage dans le fichier joint en annexe.

Si vous êtes intéressés par les retours des TPE sur leur façon de gérer la crise sanitaire : une quinzaine d'interviews de TPE à découvrir au sein de la revue 68 "Aménagement & Territoires" dans le mediacenter AITPE (réservé aux adhérents).

Retrouvez également chaque semaine un nouveau "portrait du jeudi" sur les réseaux sociaux


Autres communications