LE PORTRAIT DU JEUDI | Maxence MONDEME, ING 2015, Chef de projets, Mission Innovation et Industrie au Conseil départemental des Yvelines

LE PORTRAIT DU JEUDI 

« Paris, demain », les défis qui attendent Paris et sa région.

Découvrez aujourd'hui le témoignage de Maxence MONDEME, diplômé ingénieur à l'ENTPE en 2015, actuellement chef de projets, Mission Innovation et Industrie au Conseil départemental des Yvelines.

 

A&T : Bonjour Maxence, peux-tu nous présenter ton parcours professionnel ?

 

Maxence MONDEME : Ayant eu l’opportunité de suivre le double cursus Ingénieur-Architecte à l’ENTPE, j’ai intégré il y a peu, le monde professionnel et mon expérience professionnelle est donc relativement ténue à ce jour. A l’issue de ma formation d’ingénieur en voie d’approfondissement “Aménagement et Politiques Urbaines” en 2015 à l’ENTPE, j’ai poursuivi ma formation d’architecte pour deux années de Master. Ces deux cursus et leurs stages respectifs m’ont permis d’engranger une précieuse expérience dans les métiers de l’aménagement et de la construction. Cette « double-casquette » m’est rapidement apparue comme une caractéristique presque indispensable, recherchée pour mes futurs postes.


C’est donc à la suite de ces deux années de Master que j’ai intégré en tant que chef de projets, au début de l’année 2018, le Département des Yvelines et, plus précisément, la Mission Paris-Saclay.


Cette mission, appartenant à la Direction du Développement, était en parfaite adéquation avec mon souhait de trouver un poste me permettant d’allier mes compétences d’ingénieur et d’architecte.


L’origine de cette mission est double : le soutien du Département à son industrie et le développement de l’OIN (Opération d’Intérêt National) Paris-Saclay. L’industrie yvelinoise est le poumon de l’emploi territorial et celui-ci a subi un recul majeur lors de ces quinze dernières années. Convaincu que l’économie de la connaissance est le premier vecteur de création de richesses et d’emplois dans le secteur industriel, le Département entend soutenir les projets stratégiques les plus à même de favoriser un partenariat entre recherche et industrie. Cette orientation stratégique a trouvé écho avec le développement accéléré de l’OIN dont le périmètre intègre plusieurs sites yvelinois.

Retrouvez l'ensemble du témoignage dans le fichier joint en annexe.

 

Retrouvez également chaque semaine un nouveau "portrait du jeudi" sur les réseaux sociaux

Autres communications