LE PORTRAIT DU JEUDI | Nicolas PATIN, ING 2000, Adjoint au directeur des systèmes de transport et de l'exploitation chez Société du Grand Paris

01 avr. 2021

LE PORTRAIT DU JEUDI 

« Paris, demain », les défis qui attendent Paris et sa région.

Après notre série de témoignages sur la gestion de la crise sanitaire et ses effets sur les métiers des TPE, nous commençons ce jeudi un nouveau volet sur l'actualité des TPE : Les défis qui attendent Paris et sa région. 

Pour commencez cette série, découvrez aujourd'hui la présentation d'un chantier faite par Nicolas PATIN, diplômé ingénieur à l'ENTPE en 2000, actuellement Adjoint au directeur des systèmes de transport et de l'exploitation chez Société du Grand Paris.

 

Une nouvelle étape pour les travaux du Grand Paris Express en 2020 avec la pose des premiers rails.

 

Le chantier du Grand Paris Express est entré en 2020 dans une nouvelle phase importante de travaux avec le basculement de la phase de génie civil, matérialisée par le creusement des tunnels et la construction des gares, à la mise en oeuvre des systèmes de transport, matérialisée par l’installation des équipements des tunnels et des gares. Ce passage est en particulier symbolisé par la pose des premiers rails dans l’arrière gare de Noisy-Champs.

 

Les spécificités des rails du Grand Paris Express 
Les lignes 15, 16 et 17 du métro sont équipées de rails composés d’un alliage de plusieurs métaux de fer et de carbone. Le rail est acheminé sur site sous forme de « barres élémentaires » de 18 mètres de long. Ces barres sont ensuite soudées entre elles dans le tunnel pour former un long rail soudé, qui permet l’atteinte de vitesses importantes, une des spécificités des métros du Grand Paris Express. Les traverses qui supportent le rail sont spécifiquement conçues et reposent sur un tapis résilient dont la fonction anti-vibratile permet d’atténuer les bruits et vibrations causés par le passage des trains. La traverse est contenue dans une coque insérée dans le béton de voie, ce qui facilite son remplacement dans la durée. L’utilisation de traverses anti-vibratiles et de longs rails soudés garantissent le confort des voyageurs et optimise la maintenance de l’infrastructure.

Retrouvez l'ensemble de l'article dans le fichier joint en annexe.

 

Retrouvez également chaque semaine un nouveau "portrait du jeudi" sur les réseaux sociaux


Autres communications